Carottes nouvelles rôties à l’orange, menthe et gingembre !

C’est pas parce qu’on est cloitré chez soi qu’il faut passer des heures en cuisine non plus. Alors les carottes nouvelles sont idéales pour un plat rapide et plein de saveurs. Il suffit d’une orange et de quelques minutes et c’est prêt ! S’il vous reste un peu de gingembre et une échalote au fond d’un placard, c’est encore mieux.

On a tous bouleversé nos habitudes depuis 2 semaines, le train-train, les courses, la popotte ; il faut avouer que la période est tendue et stressante pour tous. Pour éviter les passages en magasin, je me suis tournée vers un maraîcher du coin qui fait quelques marchés mais qui propose aussi des paniers à retirer à l’exploitation : et ça tombe bien car il n’est pas très loin de chez moi ! On est local, de saison et, surtout, super frais (et en plus, on ne voit personne le matin 😀 ). Avec 2 bottes de carottes nouvelles, j’ai réalisé : un velouté (avec leurs fanes et les feuilles de radis), des carottes vichy coco, et donc des carottes rôties à l’orange dont vous trouverez la recette ci-dessous.

La recette

      • quelques carottes nouvelles
      • le jus d’une orange ou 1 petit verre de jus d’orange
      • 1 belle échalote
      • 1 morceau de gingembre frais ou 1 c. à c. rase de gingembre en poudre
      • 1 c.à s. rase d’huile vierge de coco ou 2 c. à s. d’huile d’olive
      • 1,5 c. à c. de vinaigre d’uméboshi qui remplacera le sel
      • facultatif : graines de sésame

Laver les carottes sous un filet d’eau froide en les frottant avec une petite brosse de type hérisson. Presser le jus d’orange. Ciseler l’échalote. Laver, effeuiller la menthe.

Dans une sauteuse, ou une simple poêle creuse faire chauffer l’huile et déposer les carottes. Bien remuer de façon à ce que les carottes soient huilées. Laisser cuire 5 minutes et colorer un peu en surveillant.

Ajouter ensuite l’échalote, le jus d’orange, le gingembre râpé et l’uméboshi. Baisser le feu et couvrir en laissant cuire 10 minutes sur feu doux. Juste avant de servir, parsemer de graines de sésame et de menthe hachée.

Il me restait quelques haricots rouges d’une boîte ouverte la veille. Je les ai réchauffé dans la sauteuse, avec les carottes (sans le jus de la boîte évidemment), et servi le tout avec du quinoa ; l’ensemble marchait très bien ! On peut accompagner aussi ce plat de carottes avec du riz ou du poulet grillé, les saveurs iront très bien ensemble !

Bon week-end !

Le panier du maraîcher : de super blettes, carottes fanes, oignons, navets, radis, pommes de terres, épinards et 3 salades ! Les fanes de radis et de carottes sont passées en velouté, la moitié des blettes en omelette et l’autre à la tomate (branches et feuilles).
Laissez un commentaire ci-dessous
dfbsdgnsfgn


Laissez votre commentaire.