Cuisine et recettes, du quotidien ou des occasions, par style ou par envie, en photo et en vidéo.

Bruschetta au poulet, roquette, et purée d’aubergine au cumin

Une bruschetta, c’est une tranche de pain frottée à l’ail et grillée à l’huile d’olive. On l’agrémente ensuite selon ses goûts. Tomates, mozzarella, salade verte, charcuterie, fromage, c’est absolument sans limite. Ici, une version salade verte, viande blanche grillée, et purée d’aubergine au cumin. Une délicieuse association tout en finesse qui accompagne parfaitement le poulet !


Les antipasti sont des hors-d’oeuvre auxquels je ne pense que rarement. Pourtant, il n’y a rien de plus simple : du pain, une poêle, un peu d’huile d’olive et ensuite, c’est freestyle. Omelette, jambon cru, champignons, bref, tout peut y passer, il suffit d’équilibrer les textures (pour ne pas avoir quelques chose de sec). En plus, ça permet de vider ce qui traîne dans le frigo, un reste de ceci, un fond de cela et zou, le repas est fait !
Je vous donne la recette (4 personnes) de cette bruschetta, pleine de saveurs et bien équilibrée. L’aubergine vient calmer les ardeurs anisées de la roquette, le petit oignon pour la touche sucrée sur le poulet.

cnf_bruschetta_poulet_oignon_1portrait01

      • 4 tranches de pain aux céréales
      • 4 cuillères à soupe de purée d’aubergine au cumin
      • 4 petites poignées de roquette
      • 1 gros oignon jaune
      • 2 blancs de poulet
      • coriandre
      • graines de lin, de courge et de chia
      • huile d’olive
      • fleur de sel
      • poivre

cnf_bruschetta_poulet_oignon_4carres

Pour la recette, c’est hyper simple

Commencer par faire colorer l’oignon et baisser le feu pour le laisser cuire jusqu’à ce qu’il soit translucide.
Ciseler la coriandre. Laver et essorer la roquette.
Détailler le poulet en lamelles, et le faire cuire, de préférence sur un grill sans matière grasse (il existe maintenant des « poêles grill » spéciales).
Faire colorer le pain recto-verso dans une poêle avec un peu d’huile d’olive. Le retirer du feu.
Tartiner généreusement de purée d’aubergine, déposer une poignée de roquette, le poulet puis une tranche d’oignon. Saler, poivrer et parsemer de coriandre, de graines de chia, courge et lin.

cnf_bruschetta_poulet_oignon_2portraits01

Inutile d’arroser la bruschetta de vinaigre ou d’huile d’olive, la purée d’aubergine fait son oeuvre, mais les amateurs d’agrumes apprécieront un filet de jus d’orange.
En ce qui concerne la purée d’aubergine, elle n’est pas faite maison, c’est un produit fourni dans une box que j’ai reçu, et c’est très très bon. Je vous en dirai un peu plus dans un prochain billet où j’essaierai de faire cette purée moi-même.
Pour accompagner la bruschetta, une salade verte composée (batavia, laitue, roquette) ou quelques tomates arrosées d’un filet d’huile d’olive (aromatique, mandarine par exemple). Bon appétit !

cnf_bruschetta_poulet_oignon_1portrait02

Bruschetta au poulet, roquette et purée d'aubergine au cumin - Bruschetta chicken grilled, rocket salad and eggplant caviar - @DelphineGuichard

Sur le même thème :

7 réflexions sur “Bruschetta au poulet, roquette, et purée d’aubergine au cumin”

  1. Une très belle association toute en douceur et piquant ! C’est vrai que moi non plus, je ne pense pas souvent aux tartines et c’est bien dommage.
    Je suis bien impatiente de connaître ta recette de purée d’aubergines, rien que ta dernière photo me donne envie…
    Belle soirée Delphine bisous

    1. Merci Juliette pour ce commentaire, J’espère trouver le temps dans la semaine, mais il est plus probable que ça soit pour la semaine prochaine.
      Bonne journée à toi 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Me contacter

Les champs marqués d’un astérisque (*) sont à compléter obligatoirement.