Pâte à tartiner facile et avec seulement 3 ingrédients !

Jamais fan du monstre industriel du genre, j’ai toujours préféré les confitures aux pâtes à tartiner. Cette année, je me lance avec une première recette vraiment très simple et qui ne nécessite seulement que 3 ingrédients : plus facile et naturel que ça, tu meurs… comme après y avoir goûté ! 😀

Je ne suis pas passée par quatre chemins pour la recette, pas comme avec la recette des crêpes vegan que j’ai postée il y a quelques jours. Deux minutes sur le web, et j’ai trouvé la recette de Perle en Sucre qui elle m’a semblée à la fois très facile à réaliser, mais surtout saine et naturelle.

Très simple dans sa mise en œuvre, la recette nécessite un robot assez puissant et robuste pour hacher les noisettes enrobées de caramel.

A savoir pour une pâte à tartiner savoureuse :
préférez des ingrédients bio, il seront plus sains et surtout plus goûteux ;
– la pellicule protectrice des noisettes va brunir voire brûler au four, elle va donner de l’amertume à la préparation, il faut en retirer la plus grande partie possible ;
– attention aussi à ne pas trop cuire le caramel car lui aussi apportera de l’amertume.

Une pâte à tartiner… avec des cristaux de caramel !

Ma pâte à tartiner n’est pas lisse, et ça n’est pas dû à la puissance de mon robot qui n’aurait pas bien haché les noisettes. Ce sont des cristaux de caramel ! Si vous souhaitez obtenir une texture bien lisse comme la vraie, mixer plus longtemps ou utilisez de la pâte de praliné toute prête.


La recette de pâte à tartiner vegan.

  • 150 g de noisettes
  • 120 g de sucre en poudre. Pour plus de douceur, optez pour 100 g de sucre de canne blond.
  • 80 g de chocolat noir
  • important : préférez des ingrédients bio, pour leur qualité et leur goût !
  • Une décicieuse pâte à tartiner facile à réaliser avec seulement 3 ingrédients. Naturelle, savoureuse et irrésistible avec les crêpes à la Chandeleur, pancakes, gaufres ou simplement sur une tranche de pain.

    Torréfier le noisettes. Préchauffer le four à 180°C, chaleur statique. Déposer une feuille de papier sulfurisé sur une lèche-frite, et étaler les noisettes. Quand le four est à température, enfourner pour 10 à 15 minutes. Une fois les noisettes torréfiées, sortir la lèche-frite du four et laisser refroidir. Déposer les noisettes dans un torchon et frottez-les. Cette action va retirer la pellicule protectrice des noisettes qui aura séché/brûlé au four. Débarrasser les noisettes sur une autre feuille de papier sulfurisé.

    Réaliser le caramel avec le sucre, en le faisant cuire à sec (sans ajouter d’eau, pas même une goutte !) dans une petite casserole sur feu moyen à chaud, et en surveillant. Une fois le caramel ambré, le verser en filet sur les noisettes et laisser refroidir.

    Avec un couteau, hacher grossièrement les noisettes caramélisées et déposer dans le robot. Hacher en augmentant progressivement la vitesse et en faisant des pauses pour ménager le moteur. D’abords, on obtient une poudre (le pralin), puis l’huile de noisette va se libérer et transformer la texture sableuse en une pâte épaisse qui va devenir plus onctueuse et se fluidifier (pâte de praliné). Mixer jusqu’à la texture souhaitée. En ce qui me concerne, j’ai stoppé cette étape après avoir goûté la pâte, afin de conserver les cristaux de caramel.

    Faire fondre ensuite le chocolat, soit au bain-marie, soit au micro-onde sur une puissance moyenne et en surveillant bien ! A l’induction, on peut faire fondre le chocolat directement dans la casserole à petite puissance (pas plus que 2). Verser le chocolat sur la pâte de praliné et continuer à mélanger au robot jusqu’à ce que la texture soit bien homogène. Verser ensuite dans un récipient qui ferme hermétiquement.

    La pâte à tartiner vegan se conserve soit à température ambiante pour une texture onctueuse, soit au frais pour une texture plus ferme.

    J’ai réalisé cette recette avec un (vieux) reste de sucre en poudre qu’on trouve en grande surface car j’étais en panne de sucre de canne blond. J’ai trouvé le résultat trop sucré. Si vous êtes comme moi, n’hésitez pas à réduire de 20 g la part de sucre.

    Prochainement je réaliserai à nouveau la recette mais avec du sucre de canne. Je mettrai alors l’article à jour.


    Une Chandeleur vegan ?

    Ma meilleure recette de crêpes vegan pour garniture super gourmande !

    Une recette vegan au lait végétal maison et levain naturel super facile pour des crêpes légères à garnir sucre de canne, confiture, fruits frais ou chocolat !- Cook'n Focus

    Laissez un commentaire ci-dessous
    dfbsdgnsfgn


    Laissez votre commentaire.