Un ‘crumble’ épicé pour puncher ses assiettes !

Il relèvera très bien un velouté d’endive bien crémeux, ou agrémentera un plat de pâtes avec un filet d’huile d’olive ou de sésame grillé. 5 minutes à peine pour hacher quelques noix, les mettre à griller pendant qu’on prépare un peu de cerfeuil. Au dernier moment, une c. à soupe de tamari, une pointe de paprika, c’est tout !

Pour 2 assiettes (ou 4 petits bol de soupe en entrée)

      • 50 g de noix de cajou naturelles
      • 1 petit bouquet de cerfeuil
      • 1 c. à soupe de tamari
      • 1/3 c. à café de paprika
      • 50 g de noix de cajou naturelles

Hacher les noix de cajou au couteau (avec une moulinette, attention à ne pas les réduire en poudre !) et les déposer dans une poêle chaude pour les faire griller à sec (sans matière grasse et pas trop chaude pour ne pas les brûler). Remuer de temps en temps.

Laver le cerfeuil et le sécher délicatement. Couper l’extrémité des branches, déposer les feuilles dans un mug et ciseler.

Une fois les noix de cajou dorées, ajouter le tamari et le paprika. Mélanger et sortir du feu. Ajouter le cerfeuil.

N’ajoutez pas de sel : le tamari s’occupe de tout !

Cette préparation apportera de la fantaisie à une soupe épaisse ou un velouté crémeux, d’endives par exemple. De même, quand les pâtes cuisent, préparez ce crumble pour les agrémenter de façon originale en ajoutant dans l’assiette un filet d’huile de sésame grillée ou d’huile d’olive.

Laissez un commentaire ci-dessous
dfbsdgnsfgn


Laissez votre commentaire.