Pancakes salés sans gluten

Vite préparés, vite cuits, vite mangés ! Depuis quelques temps, les pancakes ont fait leur apparition dans ma cuisine, sucrés ou salés, mais dans une version dairy-free, sans oeuf ni lait de vache. Fini les ennuis de cuisson, notamment interminable quand il s’agit de les cuire à l’unité et avec cette satanée mini-poêle qui accroche… Dairy-free donc, mais aussi sans gluten avec de la farine de riz complet et de lupin !

Bien évidemment, sans ce gluten, lier un appareil peut s’avérer délicat, mais dans cette recette, c’est la farine de lupin et le psyllium qui vont s’en occuper. La pâte est bien épaisse, elle va s’étaler tout doucement dans la poêle pour garder une épaisseur suffisante.

Côté couleur, pas de curcuma, c’est à nouveau le lupin qui apporte ce beau jaune vif. Et en plus de la couleur et des saveurs de noisette, cette farine est très intéressante car sans gluten, riche en protéines avec une bonne teneur en acides aminés. Elle peut remplacer également les oeufs pour les sauces ou les brioches, mais je n’ai pas encore essayé.

Et le psyllium alors ? C’est l’écorce de la graine de plantain des Indes (à ne pas confondre avec le psyllium noir, plantain de Provence, qui lui n’a pas vraiment d’intérêt, à part peut-être faire possiblement mal au ventre :D). On appelle ça aussi « tégument ». Il possède des propriétés hydrophiles étonnantes, il absorbe l’eau pour produire le mucilage (comme les graines de lin ou de chia). En cuisine il permet de lier et de gonfler, mais c’est surtout pour ses vertus « médicales » qu’il est apprécié. Il n’est pas absorbé par l’organisme, son intérêt est purement mécanique car il « nettoie » littéralement de l’intérieur les parois de nos organes. Et c’est naturel, sans additif aucun, pas de saccharose ou autre ‘industriosité’. Bref, une bonne cuillère à café dans un grand verre d’eau tous les matins, c’est pas terrible pour le palais (pas de goût, et texture gélifiée, mais bizarrement granuleuse), mais excellent pour tout ce qui vient après ! 😉

La recette des pancakes

Pour une dizaine de pancakes

      • 150 g de farine de riz complet
      • 50 g de farine de lupin
      • 1 c à c de sucre
      • 1 c à c de sel
      • 1 c à soupe de psyllium
      • 1 c à s de jus de citron
      • 1 c à c de bicarbonate
      • 35 cl de lait de soja

Dans un saladier, déposer les farines (riz complet et lupin), le sucre, le sel, le psyllium. Mélanger et creuser un puits. Ajouter le bicarbonate, le jus de citron et la moitié du lait. Mélanger à la fourchette ou au fouet, et incorporer petit à petit le reste du lait.

Laisser reposer 15 min, le temps que le psyllium gonfle, la pâte va épaissir. Si toutefois elle devient trop épaisse et délicate à verser, n’hésitez pas à rajouter du lait, avec parcimonie et en mélangeant bien.

Transvaser la pâte dans un pichet, il sera plus facile de réaliser des pancakes bien ronds. Faire chauffer une poele (ou 2 pour aller plus vite) sur feu moyen/fort, huiler comme à votre habitude, et verser la pâte de façon à réaliser des pancakes de 8 cm de diamètre environ (par 3 ou 4 dans une poêle de 24 cm de diamètre). Quand les bulles apparaissent, et que la surface devient mate, les retourner et laisser cuire encore 2 minutes environ.

Pour un résultat plus croustillant, parsemez la surface des pancakes avec un mélange de graines (sésame complet et sésame noir, ou pavot), juste après avoir versé la pâte dans la poêle.

Ici, si on ne les dévore pas avec une tapenade, un aïoli, un fromage ou un hoummous, on les passe en croque-monsieur !

Bon appétit ! 🙂

 


Recettes complémentaires

Une recette originale de croque-monsieur qui marie la douceur de l'avocat et le piquant du gingembre, la fraîcheur de la salade et les saveurs du tempeh.

Une recette de Valérie Cupillard pour agrémenter les toasts à l'apéritif, en dip avec des légumes, ou en snacking dans les sandwichs

Laissez un commentaire ci-dessous
dfbsdgnsfgn


Laissez votre commentaire.