Les Recettes/Compète #01 : jolie terrine, salade colorée, et galette de noisettes

Lorsqu’on officie dans les milieux associatifs, le planning se remplit rapidement. Pour le coup, dans le club de gymnastique rythmique de ma fille, nous testons une rubrique tout à propos pour réveiller le blog : les Recettes/Compète de la GRS Caladoise. On ouvre un sujet dans le groupe Facebook, et nos membres nous font part de leurs envies, suggestions, idées, qu’on transforme en entrée, plat ou dessert. Je shoot et leur propose la recette définitive. Pour la première, c’est du Cook’n Focus, mais j’ai vraiment hâte de faire les suivantes !

La salade craquante/fondante

      • 3 tomates
      • 1 fenouil
      • 1 petite boule de mozzarella
      • 1 oignon nouveau
      • Coriandre
      • Graines de lin et de courge
      • Sel, poivre, cumin
      • 3 càs d’huile d’olive, et 1.5 càs de vinaigre balsamique

Pour 4 personnes

Laver le fenouil, retirer les grosses branches et couper le bulbe en 2. Faire cuire à couvert et feu doux la moitié coupée en tranches de 5mm d’épaisseur dans une casserole avec un peu d’eau et le quart d’un citron pressé. Détailler l’autre moitié en fines lamelles qu’on recoupera en 4 ou 5. Laver 4 tomates et les détailler en petits cubes (pas aussi petits qu’en brunoise !). Dans un cul de poule, mélanger les dés de tomates, le fenouil cuit (qu’on aura refroidi et, lui, détaillé en brunoise), le fenouil cru, sel, poivre cumin, graines de lin et de courge, huile d’olive et vinaigre balsamique, et la coriandre.

cnf_SaladeTomateFenouil_2portraits

La terrine de légumes

      • 400 g de courgette
      • 120 g de carotte
      • 4 oeufs
      • 1 gros oignon jaune
      • 80 g de gruyère râpé
      • 1 oignon et une échalote
      • 1/4 poivron rouge et 1/4 jaune
      • épinards
      • 1 petite gousse d’ail
      • sel, muscade, curcuma
      • 5 brins de persil.

Pour 1 moule à cake

On commence par préparer les épinards en les faisant cuire dans une poêle, feu doux/moyen à couvert avec la petite gousse d’ail écrasée, sel et muscade. On surveille et on remue de temps en temps. Une fois cuit, on réserve dans une passoire fine pour bien faire égoutter.
Pendant ce temps, hacher oignon et échalote finement (divisez les quantités par 2 si vous le faîtes à la moulinette, déconseillé) ; laver, éplucher et râper les courgettes (raper 1 sur 2) et les carottes. Laver et ciseler le persil. Laver, éplucher et détailler en fines lamelles les poivrons. Rincer quelques olives noires au jus.
Faire suer oignon/échalote dans une poêle avec un filet d’huile d’olive ; réserver. Faire suer ensuite courgette/carotte, à couvert pour commencer, jusqu’à évaporation de l’eau de la courgette (inutile d’ajouter d’huile) ; réserver.
Presser les épinards dans leur passoire pour extraire encore un peu d’eau, puis hacher sur une planche à découper.
Préchauffer le four à 180/190°C, chaleur tournante.
Déposer les 4 oeufs entiers dans le bol du robot, ajouter sel et muscade, et bien battre jusqu’à obtenir un appareil blanchi et « moussu ». Ajouter les courgettes/carottes, l’oignon/echalote, et le gruyère râpé

Déposer la moitié de cet appareil dans un moule à cake chemisé, puis les épinards, et finir par le reste d’appareil aux légumes.
Enfin, décorer au feeling avec les lamelles de poivrons et les olives noires.
Cuire environ 1h00/1h15, surveiller. A la sortie du four, sortir la terrine du moule avec son papier sulfu et laisser refroidir sur une grille.

cnf_TerrineLegumes_2portraits

La galette avoine/noisette, par Valérie Cupillard

      • 100 g de petits flocons d’avoine
      • 20 cl de l’ait d’avoine
      • 1 petit oignon jaune
      • 4 oeufs
      • 1 quinzaine de noisettes (+ si vous aimez, à remplacer par des noix si vous préférez)
      • persil

Pour une galette d’environ 27 cm de diamètre, 6 à 8 personnes.

Dans un bol, déposer les petits flocons d’avoine.
Faire chauffer le lait d’avoine dans une petite casserole et surveiller. Une fois chaud, verser le lait sur les flocons d’avoine. Laisser gonfler le temps de : hacher les noisettes au couteau, puis l’oignon finement, qu’on réservera dans dans contenants séparés.
Battre les oeufs avec une pincée de sel au batteur en faisant mousser l’appareil. Incorporer ensuite la préparation d’avoine, l’oignon, les noisettes, et un peu de persil ciselé.
La cuisson : déposer dans votre poêle du papier sulfurisé qu’on découpera ensuite en suivant les bords hauts. Badigeonner d’un peu d’huile d’olive, puis verser la préparation sur 1 à 1.5 cm d’épaisseur. Cuir à feu moyen à couvert. Une fois la galette cuite, on dépose dessus un autre papier sulfu badigeonné d’huile d’olive ; on pose un planche à découper en bois (ou une assiette) dessus, et on retourne. On fait glisser la galette dans la poêle pour faire dorer l’autre côté à son tour.
Pour les recettes bio & bonnes : Bio Gourmand, Valérie Cupillard

cnf_GaletteAvoine_carre

Sucre lents, sucres rapides, vitamines, tout est réuni pour être en de bonnes disposition pour ses prestations sur le praticable. Il ne reste plus qu’à se faire un beau chignon, réhaussé de laque à paillettes, se maquiller, enfiler sa tenue de strass et se faire plaisir !

JustaucorpsEve

Laissez un commentaire ci-dessous
dfbsdgnsfgn


Laissez votre commentaire.

complétez cette opération (captcha) *