Les caissettes décorées #01

Les préparatifs de Noël vont bon train. Bredele aux noix, à l’anis, palets au thé, biscuits à la chicorée attendent sagement l’arrivée de nos premiers invités dimanche (et d’être rejoints par leurs amis les brunlis,
rochers aux fruits, et cookies).

J’ouvre cette catégorie avec un premier billet sur ces petits moules en papier décorés. D’autres suivront avec une numérotation en fin de titre.
J’aime bien la confection de gâteau « à la pièce », mais je ne suis pas une spécialiste des cupcakes (me limitant à remplir de petits moules en silicone de pâtes à biscuits que j’ai l’habitude de réaliser).

ESSAI N°1 : Je commence avec des caissettes qu’on trouve en grande distribution chez casa et cultura.

cnf_muffinstech01_portrait1

Le papier est très fin, la consistance de la pâte est alors primordiale.
Je réalise un appareil léger qui se tient pas mal, 3 œufs entiers bien battus avec le sucre, auquel j’ai incorporé la farine bien tamisée. Le chocolat est à fondre avec le beurre ce qui a rendu la pâte peut-être un peu trop liquide… zut.

cnf_muffinstech01_portrait2
Le remplissage est délicat, il faut répartir la pâte régulièrement ; je l’ai déposée à la cuillère mais une poche à douille est probablement un meilleur choix.

Le premier moule s’évase, donc je double, mais certains se déforment tout de même et de façon irrégulière. Ma pâte n’avait pas la consistance de celle d’un gâteau marbré par exemple mais j’ai été tout de même étonnée de constater que ces moules sont très souples.

En conclusion, avec des caissettes à papier fin, bien choisir sa recette pour trouver la bonne consistance de pâte et les remplir avec délicatesse et régularité.

Laissez un commentaire ci-dessous
dfbsdgnsfgn


Laissez votre commentaire.