Douceurs acidulées et perles meringuées

Envie de changement et de pep’s. Un dessert à la fois bon et beau, graphique et gourmand : hier, jour férié, l’occasion de pâtisser. Pâte sablée, crème diplomate, compote rhubarbe/rhum/vanille, myrtilles et meringue. Voilà qui a surpris et ravi mon public !

Faire une tarte, c’est faire plaisir : c’est rond, c’est beau, c’est coloré ; à la cuisson, les garnitures deviennent veloutées, la pâte croustillante. C’est aussi un dessert qui peut être plus recherché dans les textures, les parfums et le visuel faisant appel à des techniques parfois plus complexes et délicates.

{Cette recette a remporté la 4e place au concours des desserts de fruits Femme Actuelle et récompensée par 4 coffrets thématiques des miels mieuxsucrer.com}

Tartelettes rhubarbe/myrtille et crème diplomate

J’avais envie de rhubarbe. C’est une plante de la famille des légumes, dont on mange les tiges mais dont les feuilles sont toxiques. Très acide, on y ajoute du sucre pour la rendre acidulée. Quand ma mère préparait de la rhubarbe pour ses tartes (et dont mes glandes salivaires se souviennent encore tellement elles devenaient acides à la cuisson), j’en piquais une tige crue pour la tremper directement dans le sucre et la manger, un peu comme un bonbon.

Composition de la tartelette

Pour la réalisation de la pâte sablée, de la crème diplomate et de la meringue, je me suis tournée vers les recettes du site internet de Chef Simon. Il propose des step by step très explicatifs de ces 3 préparations, rendant les techniques plus accessibles. Une mine d’informations que je vous recommande.

Les liens vers les pages concernées :

Préparation de la rhubarbe :

      • Quelques tiges de rhubarbe : la quantité dépend de la taille de votre tarte (6 ou 7 pour un socle de 30 cm de diamètre)
      • Sucre de canne
      • Rhum et arôme de vanille
      • Une cuillère à soupe de beurre

Faire bouillir une casserole d’eau. Laver les tiges de rhubarbe, en couper les extrémités, et les éplucher. Les détailler en morceaux de 1 cm et faire blanchir dans l’eau bouillante 1 mn. Ceci va réduire quelque peu l’acidité de la rhubarbe. Egoutter.
Faire chauffer une poêle à feu fort. Quand la poêle est bien chaude, réduire à feu à moyen, y faire fondre le beurre et quelques cuillères à soupe de sucre de canne. Laisser fondre et y jeter la rhubarbe : elle cuit assez rapidement, d’autant plus qu’elle a été blanchie.
Une fois qu’elle a rendu un peu d’eau, remettre feu fort, ajouter un bouchon de rhum et flamber.
La quantité de sucre et de rhum dépend de la quantité de rhubarbe et le flambage de la taille de la poêle.

Tartelettes rhubarbe/myrtille et crème diplomate

Montage

Une fois votre pâte sablée cuite, de préférence dans des cercles pour avoir de jolis socles à garnir, les laisser refroidir sur une grille.
Tapisser les socles avec la crème diplomate et laisser prendre quelques temps au frigidaire. Recouvrir ensuite avec la compote de rhubarbe refroidie.
Disposer les myrtilles en laissant un peu d’espace entre elles puis, et avec une poche à douille, combler les trous par de petites gouttes de meringue.
Compliqué de trouver des myrtilles fraîches un premier mai, j’ai fait avec des surgelées que j’ai passé quelques instant au four à micro-ondes. Les faire égoutter et les déposer sur du papier absorbant pour éviter que trop de jus ne vienne imbiber la pâte sablée.
Avec un chalumeau, faire colorer les pointes de meringues.

J’avoue avoir été très satisfaite du résultat, ayant obtenu le rendu que je voulais réaliser. Le premier rayon de soleil depuis 4 jours m’a permis une courte séance photo en lumière naturelle, sur pied, retardateur et donc des photos bien lisses à 100 iso.

Mais, tout de même, le meilleur moment reste le service : les yeux qui salivent, la cuillère qui plonge dans la crème et les gourmands ravis !

Tartelettes rhubarbe/myrtille et crème diplomate

Laissez un commentaire ci-dessous
dfbsdgnsfgn


  1. S’il c’est aussi beau que bon… ça promet !

    Répondre
    • diguimi says:

      J’avoue, c’est encore meilleur que beau.
      La rhubarbe et la myrtille apportent juste ce qu’il faut d’acidité pour donner un petit côté « bonbon » à cette tartelette.

      Répondre
  2. marroon says:

    Quelle idée de génie d’avoir mélanger des myrtilles avec de la rhubarbe ! Je vais essayer ça prochainement et je viendrais te dire ce que j’en pense 🙂

    Répondre
  3. Coline says:

    Je sais pas si j’arriverais à la refaire mais en tout cas elle donne envie cette recette 🙂 Merci de nous l’avoir posté ! et j’ai hate de lire un nouvel article bientôt 😀

    http://Fashioneiric.blogspot.com

    Coline ♡

    Répondre
    • diguimi says:

      Bonjour Coline, merci pour ton commentaire. Si je l’ai fait, il n’y a aucune raison pour que tu n’en sois pas capable. Il suffit d’un peu de patience et d’organisation !
      Bon WE à toi;
      D.

      Répondre
  4. mike says:

    somptueux…pas loin de faire un petit damier ! c’est beau…et ça doit etre vraiment très bon !
    Y a des petits veinards ^^

    Répondre
    • diguimi says:

      Merci Mike, merci pour ton comm.
      Je ne sais pas si la meringue française est pas la plus adaptée pour un résultat parfait, peut-être que l’italienne, bien que plus délicate à réaliser, conviendrait mieux. Je testerai prochainement, donc… à suivre ! 😀
      D.

      Répondre
  5. Châtaigne says:

    Wahou, c’est absolument magnifique ^^ Jsuis une grande gourmande et une fana de rhubarbe, et je dois bien t’avouer que je n’ai jamais mangé une tarte aussi belle ! Je salive, salive, salive 🙂 Merci pour la dégustation visuelle !

    Répondre
  6. LeeYaa says:

    Miam une petite tuerie cette tartelette !

    Répondre
  7. Ca m’a l’air succulent! <3

    Répondre
  8. Kokille says:

    Magnifique bravo !!

    Répondre
  9. Bénédicte says:

    Ca a l’air drôlement bon !! Et tes photos sont magnifiiques ! Belle réalisation.

    Répondre
  10. En ligne sur CuisiCook.com!

    Répondre
  11. isabelle says:

    Bravo, c’est très très joli et en plus je te crois sur parole quand tu dis que c’est super bon … qu’est ce que j’aime les produits de printemps moi !! 🙂

    Répondre

Laissez votre commentaire.